Dossier LOA refusé : Comprendre les raisons et trouver des solutions

Jordan

Updated on:

achat voiture

Vous avez décidé de vous lancer dans une Location avec Option d’Achat (LOA) pour votre nouvelle auto, mais votre dossier a été refusé auprès d’une banque ? Pas de panique ! Dans cet article, nous allons vous expliquer les différentes raisons pour lesquelles un dossier LOA (leasing auto) peut être refusé et comment résoudre ce problème avec votre banque.

 

Rappel sur ce qu’est une LOA

La location avec option d’achat (LOA ou leasing auto) est un contrat de location qui permet de louer une voiture pendant une durée déterminée, avec la possibilité de l’acheter à la fin du contrat.

Il ne faut pas le confondre avec la location longue durée (LLD) qui est un contrat de location permettant d’utiliser une voiture pendant une durée déterminée, sans possibilité d’achat à la fin du contrat.

Pourquoi un dossier LOA peut-il être refusé (prêt, taux, crédit) ?

Plusieurs éléments peuvent entrainer le refus d’un dossier (contrat leasing auto) LOA. Parmi eux :

  • Une situation financière instable : Les organismes de financement examinent attentivement la solvabilité du demandeur avant d’accorder un crédit, une LOA. Si vos revenus sont insuffisants ou si vous êtes en situation de surendettement, il est probable que votre dossier de prêt soit refusé.
  • Un historique de crédit négatif : Un mauvais historique de crédit (retards de paiement, impayés, etc.) peut également jouer en votre défaveur lors de l’examen de votre dossier de prêt.
  • Un emploi précaire : Les organismes de financement privilégient les personnes ayant une situation professionnelle stable. Si vous êtes en CDD, intérimaire ou sans emploi, il se pourrait que votre dossier soit refusé et les taux du contrat revus à la hausse.
À lire aussi :   8 mesures immédiates à prendre après un accident de voiture

 

Quelles solutions après un refus de dossier LOA pour votre voiture ?

Si votre dossier LOA a été refusé, plusieurs solutions s’offrent à vous pour parvenir à financer votre projet avec un crédit auto :

 

1. Améliorer votre situation financière

Dans un premier temps, il est important de travailler sur les points qui ont conduit au refus de votre dossier LOA (taux, etc). Si possible, essayez d’améliorer votre situation financière en augmentant vos revenus ou en éliminant certains de vos dettes. Cela peut se faire, par exemple, en obtenant un emploi stable, en renégociant vos crédits en cours ou en réduisant vos dépenses mensuelles.

 

2. Présenter des garanties supplémentaires pour débloquer votre crédit auto

Pour rassurer l’organisme de financement et augmenter vos chances d’obtenir une LOA, pensez à présenter des garanties supplémentaires. Vous pouvez par exemple proposer un co-emprunteur solide (un conjoint, un parent…) ou mettre en place une garantie sous la forme d’un nantissement de valeurs mobilières (placements financiers, assurance-vie…).

 

3. Choisir un véhicule moins cher (une voiture plus petite)

Si votre dossier a été refusé en raison de mensualités ou taux trop élevées, vous pouvez envisager de choisir un véhicule moins cher. En optant pour un modèle moins onéreux, vous réduirez le montant de vos mensualités, aussi de votre crédit et augmenterez ainsi vos chances d’obtenir une LOA pour votre auto.

 

4. Opter pour un apport personnel plus important

Un apport personnel plus conséquent permet de réduire le montant total du financement du crédit voiture, ce qui peut convaincre l’organisme prêteur d’accorder la LOA. Vous pouvez utiliser vos économies pour augmenter votre apport personnel, et ainsi rendre votre dossier plus solide.

À lire aussi :   Peut-on réaliser un constat une semaine après un accident de la route ?

 

 

Comment prévenir un refus de dossier LOA ?

Pour éviter un refus de dossier, il est important de bien se préparer en amont :

 

1. Préparer un dossier complet et soigné

Prenez le temps de réunir tous les documents nécessaires et de remplir correctement les formulaires demandés. Un dossier complet et bien présenté témoigne de votre sérieux et peut jouer en votre faveur lors de l’étude de votre demande.

 

2. Vérifier votre éligibilité

Avant de soumettre votre dossier, assurez-vous que vous êtes éligible à la LOA. Pour cela, renseignez-vous sur les critères d’éligibilité auprès de l’organisme de financement visé (revenus minimums, situation professionnelle…).

 

3. Comparer les offres de LOA

N’hésitez pas à comparer les offres de plusieurs organismes de financement afin de trouver celle qui correspond le mieux à votre profil et à votre projet. En choisissant une offre adaptée à votre situation, vous maximisez vos chances d’obtenir une LOA.

 

4. Anticiper les difficultés

Si vous pensez que certains éléments de votre dossier peuvent poser un problème, pensez à anticiper et à chercher des solutions pour les résoudre (garanties supplémentaires, apport personnel plus important…).

 

Un refus de dossier LOA n’est pas une fatalité. En comprenant les raisons du refus et en mettant en place les solutions adaptées, vous pourrez donner un nouvel élan à votre projet d’acquisition de véhicule. N’oubliez pas que la préparation et la comparaison des offres sont essentielles pour maximiser vos chances d’obtenir une LOA.

Laisser un commentaire