Achat d’une voiture électrique d’occasion : comment faire une demande d’aides ?

Jordan

Dans le but d’encourager la transition vers la mobilité durable, plusieurs dispositifs d’aides sont mis en place par le gouvernement pour alléger le coût d’acquisition des véhicules électriques. En matière de transport routier, plus de la moitié des émissions de CO2 est causée par les voitures classiques. Vous avez un projet d’achat d’une voiture électrique ? Découvrez ci-dessous les aides auxquelles vous pouvez prétendre et la démarche à suivre pour en bénéficier.

À quelles aides avez-vous droit lors de l’achat d’un véhicule électrique d’occasion ?

L’achat d’une voiture électrique d’occasion constitue un moyen économique et écologique de se déplacer. Grâce aux aides de l’État, le coût d’acquisition de ce type de véhicule est de plus en plus accessible. Sur le marché, diverses structures comme GGP Auto à Montpellier proposent plusieurs offres de financement aux particuliers. En fonction de vos préférences, vous pouvez opter pour la location avec option d’achat ou la location longue durée. La plupart du temps, les voitures d’occasion sont garanties et révisées par des professionnels. Pour l’acquisition de ces véhicules, vous pouvez opter pour les aides suivantes :

  • le bonus écologique,
  • la prime à la conversion,
  • les aides locales.

En effet, le bonus écologique est une aide attribuée à l’achat d’un véhicule électrique neuf ou d’occasion. Son montant varie en fonction du niveau d’émission de CO2 du véhicule d’occasion et des revenus fiscaux du ménage. Il peut atteindre jusqu’à 7 000 € pour les véhicules les plus propres et les ménages les plus modestes.

Cumulable avec le bonus écologique, la prime à la conversion est conditionnée à la mise à la casse d’un ancien véhicule polluant (essence ou diesel) et à l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable. Son montant peut atteindre jusqu’à 5 000 €. Des aides à l’achat de véhicules électriques d’occasion sont proposées dans certaines régions et peuvent vous permettre de concrétiser votre projet. Ces aides peuvent prendre la forme de subventions, de primes ou d’exonérations de taxe foncière.

À lire aussi :   Prix batterie au kilo et prix batterie ferrailleur : Comprendre les fluctuations du marché

véhicules d'occasion électrique

Véhicule électrique d’occasion : les étapes à suivre pour faire votre demande d’aides

La première étape lorsqu’on souhaite effectuer une demande d’aides consiste à vérifier convenablement les conditions d’éligibilité. Ces conditions peuvent être relatives au demandeur ou à la voiture d’occasion concernée. Après cette étape, vous devez rassembler les pièces justificatives nécessaires. Parmi ces documents, on peut noter :

  • la carte grise du véhicule,
  • un avis d’imposition,
  • une facture d’achat ou un certificat de cession du véhicule,
  • un justificatif de domicile,
  • un relevé d’identité bancaire…

Une fois les pièces rassemblées, il faudra remplir un formulaire de demande avec des informations liées à votre profil, à votre véhicule ou aux aides que vous demandez. Généralement, les formulaires de demande sont disponibles sur le site du gouvernement et la création d’un compte au préalable peut être nécessaire. Après ces différentes étapes, joignez les pièces justificatives nécessaires à votre formulaire et soumettez votre demande.

Vous pouvez suivre l’avancement de votre demande en ligne sur votre compte. Vous recevrez également un email de notification lorsque votre demande aura été traitée. Si elle est acceptée, le financement sera versé sur votre compte bancaire dans le délai requis. En fonction de vos besoins, vous avez la possibilité de demander plusieurs aides pour le même véhicule.

Laisser un commentaire