L’âge pour monter devant en voiture-Votre enfant est-il dans la légalité ?

Jordan

enfant devant en voiture

Dans cet article, nous vous proposons un guide complet sur l’âge pour monter devant avec un enfant en voiture selon la législation française. Nous aborderons les conditions requises, les amendes encourues et les cas particuliers à considérer.

La législation française sur l’âge pour monter devant

Pour savoir quel est l’âge pour monter devant en voiture avec un enfant, il faut se référer au code de la route français. Celui-ci stipule qu’un enfant de moins de 10 ans doit voyager à l’arrière du véhicule dans un dispositif de retenue adapté à son âge, sa taille et son poids.

Les conditions pour qu’un enfant puisse monter à l’avant

Il existe néanmoins certaines exceptions qui permettent aux enfants d’atteindre l’âge pour monter devant. Ces conditions sont notamment :

  • Le transport d’un enfant de moins de 10 ans à l’avant est autorisé si le véhicule ne dispose pas de places arrière ou si celles-ci sont déjà occupées par des enfants de moins de 10 ans.
  • S’il n’y a pas de possibilité d’installer un dispositif de retenue adapté à l’enfant sur une place arrière.
  • Si le véhicule possède un airbag frontal côté passager et que celui-ci peut être désactivé.

Les amendes encourues si les règles ne sont pas respectées

Le non-respect des règles sur l’âge pour monter devant peut entraîner des sanctions financières. En effet, un adulte qui transporte un enfant de moins de 10 ans à l’avant du véhicule sans être en conformité avec les conditions énoncées précédemment risque une amende forfaitaire de 135 euros et la perte de 3 points sur son permis de conduire.

À lire aussi :   Youngtimer Farm, un nouveau concept de collectionneurs automobiles

Situations particulières : quel âge pour monter devant ?

Certaines circonstances spécifiques peuvent nécessiter des dérogations quant à l’âge pour monter devant :

  • Lors d’un déplacement en taxi : dans ce cas, l’enfant doit être assis à l’arrière, mais aucune obligation liée au dispositif de retenue n’est imposée.
  • Si l’enfant possède un certificat médical attestant d’une contre-indication au port de la ceinture de sécurité ou à l’utilisation d’un dispositif de retenue adapté. Cette indication devra être reportée sur le livret de famille ou sur le document d’identité de l’enfant, accompagnée des coordonnées du médecin ayant établi le certificat.

Comment choisir un dispositif de retenue adapté à l’âge de l’enfant ?

Pour respecter la législation française sur l’âge pour monter devant, vous devez choisir un dispositif de retenue conforme aux exigences de sécurité et adapté à l’âge, la taille et le poids de l’enfant. Voici les principaux types de dispositifs :

  1. Siège auto pour bébé ou coque : utilisable dès la naissance jusqu’à 13 kg (environ 12 mois).
  2. Siège auto groupe 1 : conçu pour les enfants pesant de 9 à 18 kg (environ 9 mois à 4 ans).
  3. Rehausseur avec dossier ou siège auto groupe 2/3 : recommandé pour les enfants pesant entre 15 et 36 kg (de 4 à 10ans).

Les conseils pour bien installer son enfant dans le véhicule

Afin d’assurer la sécurité de votre enfant, voici quelques conseils à suivre lors du choix et de l’installation du dispositif de retenue :

  • Vérifiez que le dispositif est homologué selon la norme européenne ECE R44/04 ou la norme i-Size (R129). Cette information doit être indiquée sur une étiquette apposée sur le siège-auto.
  • Lisez attentivement la notice d’utilisation fournie avec le dispositif de retenue pour vous assurer de sa bonne installation.
  • Faites régulièrement vérifier le bon fonctionnement et l’état général du dispositif de retenue. En cas de doute, vous pouvez faire appel à un professionnel.
À lire aussi :   Qu'est ce que voiture en leasing

Cet article a pour objectif de vous informer et de vous guider dans la compréhension des règles concernant l’âge pour monter devant en voiture avec un enfant, selon la législation française. Le respect de ces consignes est crucial pour assurer la sécurité de votre enfant lors de vos déplacements en véhicule.

Laisser un commentaire