Code de la Route Périmé ou expiré : Que Faire ? Les solutions !

Jordan

examen code de la route

Si vous avez déjà passé votre examen de code de la route, sachez qu’elle ne sera pas perpétuellement valide, parce que l’administration a prévu un délai de péremption pour le code. L’expiration de votre code de la route aura pour principale conséquence l’impossibilité de passer l’examen pratique. Comme vous n’avez aucun moyen de rallonger la durée de validité du code, il va falloir repasser les épreuves.

 

Le code de la route : c’est quoi ?

Le permis de conduire est une pièce indispensable pour la conduite d’un véhicule, qu’il s’agisse d’une auto ou d’une moto. Néanmoins, il ne s’obtient pas automatiquement ou à l’issue d’une démarche administrative comme la carte d’identité et le passeport. Pour acquérir son permis, vous devez valider un examen de code. Le code est donc la première étape de l’obtention d’un permis de conduire en France. Il faudra par la suite passer l’examen de conduite, autrement dit l’épreuve pratique. Bien qu’il soit accessible par tous, candidat libre ou candidat d’école, le code a une durée de validité limitée.

 

Pourquoi votre code de la route est-il périmé ?

Après avoir passé et réussi l’examen du code, le candidat a la possibilité de passer la phase pratique de l’apprentissage. La durée de validité du code en France était fixée 3 ans avant 2014. Elle a été prolongée à 5 ans à partir du 31 octobre 2014. Tout candidat ayant passé et réussi son examen de code doit donc vérifier la date d’expiration de celui-ci pour connaître le laps de temps dont il dispose pour passer l’examen pratique. Désormais, votre code expire si vous ne passez pas l’examen de conduite dans les 5 ans qui suivent le passage de l’examen du code. Cela signifie qu’il n’est plus valide et que vous ne pourrez plus vous en prévaloir pour vous présenter à l’épreuve pratique.

À lire aussi :   Autossimo: la plateforme de pièces auto pour les professionnels

 

Que faire en cas d’expiration du code de la route ?

Il n’existe aucune solution pouvant vous aider à résoudre la question de la péremption ou de l’expiration de votre code. Vous n’avez pas d’autre choix que de repasser l’examen, aussi complexe soit-il. Rares sont les cas où il est possible de renouveler le code. Toutefois, il est tout de même conseillé de contacter l’établissement qui a délivré le code pour savoir si vous pouvez obtenir un délai de validité supplémentaire pour ne pas avoir à repasser les examens théoriques et réviser votre code une fois de plus.

 

Comment repasser l’examen du code ?

Si votre code de la route est bel et bien expiré, vous devez repasser l’examen pour revalider cette étape. Pour ce faire, il faudra vous inscrire, réviser le code et repasser l’examen.

 

L’inscription à l’examen du code

Le candidat a le choix de se présenter aux épreuves comme candidat libre ou en tant que candidat d’école. Pour une personne qui a déjà réussi son examen, l’idéal serait de se présenter en tant que candidat libre pour éviter de payer les frais d’inscription à l’autoécole. Quant aux révisions, il suffit de se servir des diverses plateformes de révision actuellement disponibles sur le web ainsi que des applications pour Android et iOS, gratuites et payantes. Être candidat libre implique aussi pour vous la préparation et le dépôt de tous les documents administratifs requis pour vous présenter à l’examen du code par vos propres moyens. Néanmoins, si vous craignez la complexité des épreuves et recherchez de l’aide pour leur préparation, rien ne vaut l’intégration d’une autoécole.

À lire aussi :   Simca 1100 : une voiture emblématique de son époque

 

La révision du code

Si vous avez déjà réussi l’examen du code, cela signifie que vous maîtrisez déjà toutes les bases et notions requises à la conduite. Cependant, les révisions vous permettront tout de même de rafraîchir votre mémoire. Vous avez le choix entre diverses techniques de révision, à savoir : la révision en ligne, la lecture de livres et de supports ainsi que la révision sur applications.

Afin de maximiser vos chances de réussir, pensez à élaborer un plan de révisions. Il est important de réviser régulièrement, voire, quotidiennement le code. Pour ce faire, dressez un calendrier de révision efficace, considérant votre vie quotidienne, vos occupations, vos activités et vos temps de repos. Une révision efficace comprend aussi la partie auto-évaluation. Elle consiste à vous poser des questions similaires à celles qui seront posées aux examens. Cette pratique est idéale pour maîtriser, en premier temps, toutes les parties du code. La révision permet aussi d’identifier vos faiblesses et vos erreurs afin de les améliorer et les travailler davantage. S’entraîner en simulant des épreuves permet en plus de gérer le stress, le temps et de s’habituer aux questions posées.

Utiliser divers supports de révision pourrait faciliter votre révision. Certains documents ne contiennent pas toujours les mêmes informations que les autres. D’où l’intérêt de tous les analyser et d’alterner entre les révisions sur supports réels (livres, code, documents, fiches…) et supports virtuels (site web, vidéo, applications…).

 

Le repassage de l’examen du code

Lors du repassage du code, il n’y a aucune distinction entre les candidats qui ont échoué à leur précédent examen, les nouveaux candidats et ceux qui ont laissé expirer leur code. Cette étape s’avère être la plus redoutée par les candidats parce qu’elle est assez complexe. Quant à son déroulement, il faut répondre à 40 questions et avoir un minimum de 35 bonnes réponses pour réussir. Les résultats sont communiqués dans les 24 à 48 heures qui suivent les épreuves. Si vous avez moins de 35 bonnes réponses, vous devez vous réinscrire lors du prochain examen et repasser le code une troisième fois.

À lire aussi :   Comment financer une voiture électrique

 

Code expiré : quelles précautions prendre ?

Si vous avez repassé votre code, tâchez de vous inscrire le plus rapidement possible à la prochaine étape de l’obtention du permis de conduire : la pratique ou la conduite. N’attendez plus que votre code expire pour vous présenter à ces épreuves. Même si 5 ans vous sont attribués, n’hésitez surtout pas à passer votre conduite dès la première année qui suit la réussite du code.

Laisser un commentaire